Cliquez ici pour modifier le titre

Classical & Jazz music… 
a new way with 
Continuo Musique !
Le Classique & le Jazz… autrement

CASTA DIVA - LA FLÛTE BEL CANTO 

G.Puccini : Tosca, “Vissi d’arte, vissi d’amore” - G.Verdi : Rigoletto, Fantaisie (extrait), “Gualtier Malde... caro nome” - La Traviata, Fantaisie (extrait), “Ah ! Forse lui che l’anima”, “Ah ! Gran dio ! Morir si giovine”, “Addio del passato”, “Libiamo ne !” - Macbeth, Scène du somnambulisme - V.Bellini : Norma, “Casta Diva”, “Ah ! Bello que ritorna del fido amor”, “Ah ! Si fa core”, “Deh ! Non voler le vittime”, La Somnambule, “Ah ! Non credea mirar ti”, “D’un pensiero e d’un accentuo”, “Ah ! Non giunge uman pensiero” - G.Rossini : Le Barbier de Séville “Una voce poco fa” - Rossini / Chopin : La Cenerentola, Thème et variations - G.Bizet : Carmen-Fantaisie, Introduction Habanera, Chanson et Bohême.

Cécile Sarah DAROUX, flûte - Marie-Jeanne Séréro, piano - Frédéric Lagarde, piano

Cécile Daroux était de ces esprits passionnés pour qui la musique représente l’essentiel. Elle réservait dans son travail d’interprète une place importante à la musique contemporaine, sans pour cela être arrêtée par les frontières stylistiques ou temporelles ; elle savait aborder son art avec versatilité comme le montre ce disque auquel elle travaillait durant les mois précédant sa disparition.

Cécile Daroux avait imaginé ce projet comme un hommage à l’opéra, l’hommage d’un instrument au monde lyrique, qui permet d’appréhender ce répertoire sous un angle inhabituel : celui de la mélodie considérée hors de son rapport au texte.

Ces oeuvres si familières nous apparaissent ainsi sous un jour différent, filtrées par l’instrument que l’on peut sans doute estimer comme le plus proche de la voix dans ses caractéristiques physiques et expressives, qui isole au premier plan le concept mélodique, l’un des éléments fondateurs du bel canto.

Pierre-André Valade, chef d’orchestre - Paris, le 12 décembre 201